Revenir à la liste des articles

Microplastique : Comment nos machines à laver polluent l’Océan.

Nos machines à laver polluent les océans en recrachant des micro-particules de plastique.
Nos machines à laver responsables de la pollution des océans.

Votre machine à laver le linge pollue les océans ! En effet les microfibres contenues dans les vêtements sont rejetées par vos machines à chaque lavage. Ce sont des centaines de tonnes de microparticules qui chaque année finissent dans les mers et océans du monde entier. Le gouvernement est en pour parler avec les fabricants pour lutter contre cette pollution

Microfibres plastiques : un fléau invisible

Chaque Année 8 millions de tonnes de plastiques sont déversés dans nos océans et lorsque vous entendez pollution, vous pensez très certainement aux déchets plastiques, aux mégots de cigarettes mais vous oubliez très certainement votre machine à laver. 

Nos vêtements créer une pollution invisible et nous parlerons dans cet article simplement des microparticules contenues dans nos vêtements synthétiques comme le polyester, le nylon ou encore l’acrylique. La pollution liée aux détergents utilisés pour laver notre linge sale fera l’objet d’un futur article. 😉  

Faire tourner sa machine à laver fait partie des gestes du quotidien et peut paraître comme un geste anodin, détrompez-vous !  

Les scientifiques ont confirmé qu’à chaque lavage en machine, des centaines de milliers voire des millions de microfibres sont recrachées dans le circuit d’évacuation dont une partie dans la mer. Les plastiques utilisés par les industries du textile lors de la confection libèrent des particules au lavage qui sont trop petites pour être filtrées dans les usines de traitement, et se retrouvent dans l’environnement et notamment dans les océans. 

Les chiffres varient selon les études: 

  • 500 000 tonnes par an (selon l’étude de La fondation Ellen McArthur datant de 2015) pour une production de 53 millions de tonnes de textile. 
  • 533 millions de microfibres par an, moyenne de microparticules émis par foyer Américain et canadien (Etude de l’organisation Ocean Wise datant de l’année dernière) 
  • 95% de ces microplastiques sont interceptés soit 878 milles tonnes finiraient dans les océans.  

Réduire la pollution marine : Quel geste à adopter ?

  • Acheter des vêtements de meilleure qualité. 
  • Placer un filtre sur sa machine à laver 
  • Laver ses vêtements moins fréquemment  

“La chasse aux plastiques est ouverte” 

Sensibiliser les fabricants

Brune poirson, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire a réuni le 16 février les fabricants de lave-linge pour préparer l’application d’une mesure adoptée dans la loi pour l’économie circulaire : l’installation de filtres à microfibres plastiques dans les machines à laver neuves. 

Elle Appelle à “innover pour s’adapter à ce nouveau standard”. 

Dès le 1er Janvier 2025, les nouveaux lave-linges devront être équipés d’un filtre afin d’empêcher ces fibres plastiques microscopiques de finir dans les eaux usées et par conséquent dans les océans

Agissons ensemble dès maintenant !

Nos derniers articles

La biodiversité marine menacée

La biodiversité marine menacée

18 mars 2020

Nos modes de vie ont des conséquences plus que néfastes sur les écosystèmes marins et la biodiversité. Partout, les espèces sont en danger. Il n’est pas trop tard pour agir ! Lire la suite

Microplastique : Comment nos machines à laver polluent l’Océan.

Microplastique : Comment nos machines à laver polluent l’Océan.

12 mars 2020

Nos machines à laver polluent les océans ! A chaque lavage ce sont des millions de microparticules qui finissent dans les océans. Laver son linge n'est pas un geste anodin. Lire la suite

Incendies en Australie : 737 dollars pour sauver les koalas

Incendies en Australie : 737 dollars pour sauver les koalas

4 mars 2020

Julien, président de Coz I Surf Defender, se trouve en ce moment en Australie pour remettre un chèque de 737 dollars au Koala Hospital de Macquarie. Lire la suite