Revenir à la liste des articles

L’acidification des océans

Environ un tiers du dioxyde de carbone (CO2) généré par les activités humaines a été absorbé par l’océan depuis le début de la révolution industrielle. Ce phénomène contribue à modérer le réchauffement global de la planète. Sans cette faculté, la quantité de CO2 dans l’atmosphère serait beaucoup plus importante que celle observée aujourd’hui. Les conséquences sur le climat en seraient aggravées.

Une partie du CO2 atmosphérique se dissout au contact de l’océan. On le retrouve ensuite dans l’eau sous différentes formes, dont l’acide carbonique. Cette réaction chimique est à l’origine des changements dans les équilibres chimiques de l’eau de mer. Il en résulte, d’une part, une augmentation en ions hydrogènes, responsables de l’acidification et d’autre part, une diminution d’ions carbonates des éléments essentiels aux végétaux et animaux marins pour fabriquer leurs squelettes et autres structures calcaires.

Ce qu’on appelle acidification de l’océan est la diminution de son pH, qui est l’unité de mesure de l’acidité d’un liquide. L’acidification a augmenté de 26 % depuis le début de la révolution industrielle (1800). Mais certains modèles de prédiction prévoient une augmentation de 150 % de l’acidité d’ici à 2100. Le rythme actuel de l’acidification de l’océan est donc dix fois plus rapide qu’à aucune autre période des 55 millions d’années qui nous ont précédés.

Les conséquences de ce phénomène n’ont commencé à être étudiées qu’à partir de la fin des années 1990 et elles restent encore assez mal connues. Des expériences ont montré que certaines algues du phytoplancton, comme les Coccolithophoridés munis de plaques calcaires, et certains animaux à squelettes calcaires, présentent des anomalies lorsqu’ils se développent dans un milieu acidifié. Les écosystèmes marins, c’est-à-dire toute la biodiversité et les réseaux trophiques, dont dépendent les sociétés humaines, sont susceptibles d’être affectés par l’acidification accélérée de l’océan.

Nos derniers articles

Des huîtres contaminées !

Des huîtres contaminées !

21 mai 2018

La préfecture de la gironde a annoncé vendredi dernier à travers un communiqué de presse que l’interdiction de consommation qui concernait les moules et les coquillages du bassin d'Arcachon, s’étend à présent pour les huîtres. Lire la suite

Les courants océaniques vont mal

Les courants océaniques vont mal

1 mai 2018

UN CONSTAT ALARMANT Deux enquêtes récentes publiées dans la revue Nature révèlent un constat alarmant. Un dérèglement de la circulation des courants marins, notamment en Atlantique. Si celle-ci venait à ralentir davantage, voire à s’interrompre, les conséquences seraient irréversibles. Lire la suite

Accord de protection des requins

Accord de protection des requins

15 novembre 2017

La bonne nouvelle vient de tomber. La convention mondiale sur la conservation des espèces migratrices c'est achevait il y a quelques jours à Manille, aux Philippines. Elle à pour but de coordonner la protection des animaux à échelle mondial. Au cours de cette dernière réunion, 126 pays ont mis en place un pacte Lire la suite