Revenir à la liste des articles

L’acidification des océans

Environ un tiers du dioxyde de carbone (CO2) généré par les activités humaines a été absorbé par l’océan depuis le début de la révolution industrielle. Ce phénomène contribue à modérer le réchauffement global de la planète. Sans cette faculté, la quantité de CO2 dans l’atmosphère serait beaucoup plus importante que celle observée aujourd’hui. Les conséquences sur le climat en seraient aggravées.

Une partie du CO2 atmosphérique se dissout au contact de l’océan. On le retrouve ensuite dans l’eau sous différentes formes, dont l’acide carbonique. Cette réaction chimique est à l’origine des changements dans les équilibres chimiques de l’eau de mer. Il en résulte, d’une part, une augmentation en ions hydrogènes, responsables de l’acidification et d’autre part, une diminution d’ions carbonates des éléments essentiels aux végétaux et animaux marins pour fabriquer leurs squelettes et autres structures calcaires.

Ce qu’on appelle acidification de l’océan est la diminution de son pH, qui est l’unité de mesure de l’acidité d’un liquide. L’acidification a augmenté de 26 % depuis le début de la révolution industrielle (1800). Mais certains modèles de prédiction prévoient une augmentation de 150 % de l’acidité d’ici à 2100. Le rythme actuel de l’acidification de l’océan est donc dix fois plus rapide qu’à aucune autre période des 55 millions d’années qui nous ont précédés.

Les conséquences de ce phénomène n’ont commencé à être étudiées qu’à partir de la fin des années 1990 et elles restent encore assez mal connues. Des expériences ont montré que certaines algues du phytoplancton, comme les Coccolithophoridés munis de plaques calcaires, et certains animaux à squelettes calcaires, présentent des anomalies lorsqu’ils se développent dans un milieu acidifié. Les écosystèmes marins, c’est-à-dire toute la biodiversité et les réseaux trophiques, dont dépendent les sociétés humaines, sont susceptibles d’être affectés par l’acidification accélérée de l’océan.

Nos derniers articles

Prévenir la pollution marine : la chasse est ouverte

Prévenir la pollution marine : la chasse est ouverte

7 février 2020

Les Defenders en campagne contre le plastique ! La journée de tamisage du 25 janvier nous a permis d'atteindre les 150 m² de sable tamisé. Le projet Scanne ta plage achève sa phase expérimentale. Lire la suite

Collecte pour sauver des Koalas.

Collecte pour sauver des Koalas.

9 janvier 2020

L'Australie a besoin de notre aide plus que jamais ! L'association Coz I Surf, par le biais de son président (Julien), va se rendre en Australie en Février. L’occasion pour elle de remettre en mains propres les fonds récoltés... Lire la suite

Coz I Surf recrute !

Coz I Surf recrute !

15 décembre 2019

Nous avons besoin de votre aide... Help us ! Si vous êtes amoureux des océans et que vous souhaitez protéger les environnements maritimes. Si vous aimez le surf, les voyages et vivre des aventures hors du commun, ce poste est fait pour vous. Lire la suite