Revenir à la liste des articles

La biodiversité marine menacée

Nos modes de vie ont des conséquences plus que néfastes sur les écosystèmes marins et la biodiversité. Partout, les espèces sont en danger. Il n’est pas trop tard pour agir !

Les activités humaines, premières menaces pour les espèces aquatiques

Les activités humaines pressurisent le milieu aquatique. Nos modes de vie ont des conséquences directes sur la faune et la flore marines et la liste des activités humaines qui menacent les écosystèmes semble sans fin :

  • intensification du trafic maritime ;
  • surpêche ;
  • dragage côtier ;
  • pollution au plastique ;
  • ruissellement agricole avec ses produits phytosanitaires ;
  • émissions de gaz à effets de serre.

Les conséquences sur la biodiversité marine sont lourdes. Les habitats marins sont détruits, tant en haute mer que sur le littoral, mettant l’ensemble des espèces en danger. Confrontées aux changements climatiques et aux phénomènes d’érosion, elles modifient leurs comportements. Certaines migrent, d’autres disparaissent complètement.

Faune et flore disparaissent

Une tortue pas plus grande que la paume d’une main a récemment été retrouvée sur une plage de Floride avec 104 particules de plastiques dans les intestins.

75 % des récifs coraliens seraient en péril d’après le dernier bilan du World Resources Institute. Ce taux atteindrait même les 100 % en 2050. Des chiffres plus qu’inquiétants lorsqu’on sait que les coraux jouent un véritable rôle de réservoirs pour la biodiversité. En effet, les récifs abritent 30 % des espèces et ils abritent une faune variée et une multitude d’espèces endémiques.

Thon rouge dans l'océan

Les baleines, les phoques, et plusieurs espèces de poissons sont menacés d’extinction d’après l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Le thon rouge, par exemple, pourraient disparaitre complètement de nos océans à l’horizon 2050. Pour l’UICN, c’est une espèce marine sur trois qui s’éteint aujourd’hui du fait de la surpêche.

« Il y a vingt ans, la morue de Terre-Neuve s’est effondrée malgré les alertes des scientifiques. Le thon rouge est en train de connaître le même sort. Et quand il n’y aura plus rien à pêcher, ce seront les pêcheurs qui disparaîtront… » déclare Charles Braine, du WWF.

Rejoignez le mouvement Coz I Surf Defender !

Il est encore temps d’agir. Il est possible de ralentir le rythme de la pêche industrielle, de créer des réserves marines mais aussi et surtout de changer nos manières de vivre en adoptant des gestes respectueux pour l’environnement et l’écologie marine.

Pour préserver la richesse de la biodiversité agissez dès maintenant !

Nos derniers articles

Surfeurs écolos : les 7 commandements pour protéger l’environnement

Surfeurs écolos : les 7 commandements pour protéger l’environnement

20 mai 2020

L’industrie du surf produit d’importantes quantités de déchets, ayant un impact négatif sur les milieux marins. Votre combi’, votre board mais aussi la wax et la crème solaire que vous utilisez sont loin d’être des modèles d’éco-conception ! Lire la suite

Les effets du confinement sur la pollution de l'environnement

Les effets du confinement sur la pollution de l'environnement

17 avril 2020

Depuis le confinement lié à la pandémie du coronavirus, nos modes de vie ont littéralement changé, avec des effets sur la pollution. Les voitures ont déserté les villes et les oiseaux y ont repris leur place. Lire la suite

La biodiversité marine menacée

La biodiversité marine menacée

18 mars 2020

Nos modes de vie ont des conséquences plus que néfastes sur les écosystèmes marins et la biodiversité. Partout, les espèces sont en danger. Il n’est pas trop tard pour agir ! Lire la suite