Revenir à la liste des articles

Accord de protection des requins

La bonne nouvelle vient de tomber. La convention mondiale sur la conservation des espèces migratrices c’est achevait il y a quelques jours à Manille, aux Philippines. Elle à pour but de coordonner la protection des animaux à échelle mondial.
Au cours de cette dernière réunion, 126 pays ont mis en place un pacte transfrontalier ayant pour but de protéger, plusieurs espèces de requins et espèces de raies.

Le requin baleine, le requin ange, le requin sombre, le requin guitare, le bottlenose wedgefish et surtout le requin bleu peuvent désormais nager librement.
Avec 20 millions de prises de requin bleu chaque année, voilà une bonne nouvelle qui devrait ralentir l’extinctions massives en cours de cette espèces.

Matt Collis, du Fonds international pour la protection des animaux, annonçait la présence de ces 6 espèces sur la liste rouge de l’Union international pour la conservation de la nature. « Jusqu’à présent, il n’existait aucune protection concernant le requin bleu, aucune gestion et réglementation de la pêche de cette espèce sur le marché internationale, malgré la pêche de plus de 20 millions de ces requins chaque année »

Ces 6 espèces migratrices seront protégées dans les eaux côtières de Madagascar, du Mozambique, du Pérou et de la Tanzanie. Si cette accord historique est respecté, il devrait permettre de ralentir les extinctions massives en cours sur notre planète. Il est par ailleurs ratifié notamment par le Brésil l’un des pays les plus importants à l’avoir signé du fait de ses 7 500 km de côtes…

En le signant, les pays s’engage à « interdire le prélèvement de telles espèces, n’autorisant que de très rares exceptions ». Mais également s’engage « à conserver leurs habitats et à diminuer les obstacles à leur migrations en jouant sur d’autres facteurs qui pourraient les mettre en dangers ».
Un traité essentiel, quand on connaît l’importance que jouent les animaux migrateurs dans l’équilibre de notre écosystème.

Nos derniers articles

...Scanne ta plage : Les résultats

...Scanne ta plage : Les résultats

20 janvier 2021

Les résultats de Scanne ta plage sont enfin arrivés ! Après avoir écumé 19 de nos belles plages régionales, au bout d'exactement 173,36 m2 de parcelles de sable tamisées, nous avons prélevé au total 4 450 micro-déchets. En moyenne, cela représente 26 micro-déchets au m2 dans le sable de nos plages d'Aquitaine ! Lire la suite

Un projet : Scanne ta plage...

Un projet : Scanne ta plage...

3 janvier 2021

Nos plages françaises sont de plus en plus polluées et cela n’est pas toujours visible à l’œil nu. Dans le but de combattre ce fléau, Coz I Surf Defender a eu une idée. Ce projet ? C’est Scanne Ta Plage ! Pour profiter pleinement de notre trésor aquitain, et de manière éco-responsable, c’est par ici les ami.e.s ! 👇 Lire la suite

Surfeurs écolos : les 7 commandements pour protéger l’environnement

Surfeurs écolos : les 7 commandements pour protéger l’environnement

20 mai 2020

L’industrie du surf produit d’importantes quantités de déchets, ayant un impact négatif sur les milieux marins. Votre combi’, votre board mais aussi la wax et la crème solaire que vous utilisez sont loin d’être des modèles d’éco-conception ! Lire la suite